Réponses aux questions

Oeufs contre sevrage


Lorraine Donakey, 23 ans, de Liverpool, a six ans et commence à comprendre qu'elle n'aura jamais d'enfant, mais grâce à une intervention rapide, elle est déjà aujourd'hui fière d'être la mère d'une belle petite fille.

Elle a perdu son premier bébé à l'âge de 17 ans alors qu'elle était juste prête pour son bébé, et le bébé n'avait pas prévu cela, mais elle était enceinte et enceinte à chaque fois. Chacun vetйlйs Après une autre déception dans son esprit, et après un moment, personne dans le cercle de la célébrité n’osait lui dire si elle était enceinte pour qu’elle ne soit pas désolée pour elle. . Après avoir subi une biopsie aux poumons, ces femmes ont découvert qu'elles avaient subi un avortement à cause de la présence de cellules "tueuses" dans l'utérus qui empêchent le fœtus de se développer. Les médecins en ont maintenant un tojбssбrgбjбbуl et a été traité avec des mélangeurs salins, qui ont attaqué ces cellules denses.

Avec des œufs d'oeufs contre l'avortement? (Photo: Europress)


Cette fois, sa mère n’osait rien acheter à l’avance, mais elle prenait des vitamines tous les jours et n’essayait pas beaucoup de bouger. Grâce au traitement, Lulu-Rose était complètement née, alors Lorraine compte sur un petit frère. La soi-disant perfusion d’Intralipid utilisée pour traiter une femme à Liverpool - huile aigre, oeufs, glycérine et beaucoup d’eau. Ce fluide dense et nutritif ne contient qu'un décilitre de 200 calories. Il est donc principalement destiné aux patients qui sont incapables de suivre un régime et qui ont besoin de prendre leur nourriture quotidiennement.
Les professionnels ont seulement pris conscience de leur efficacité dans le corps l'inflammation diminue, renforce les parois cellulaires et stabilise le système immunitaire. En conséquence, l'agent est efficace dans le traitement des patients inflammatoires, l'asthme et la prévention des naissances prématurées. L'ovule fécondé nécessite un certain nombre de modifications immunologiques dans le corps de la mère pour une implantation réussie. Toute perturbation peut entraîner une fausse couche. Une telle perturbation peut également être due à une augmentation de l'activité des cellules "naturelles" (NK), pouvant entraîner un rejet d'embryon, permettant ainsi un avortement. Cela devrait être fait deux fois avant de concevoir chez les femmes enceintes à risque, et trois fois plus avant la perfusion, et dans l'espoir de succès, cela vaut également la peine de prendre des stéroïdes et de perdre du sang.