Informations utiles

Aurai-je assez de lait?


Dans les jours qui suivent la naissance d'un bébé, peu de choses peuvent aider un nouveau-né à naître, comme la crainte d'avoir assez de lait pour nourrir le bébé de manière égale.

Aurai-je assez de lait?

En effet, la plupart des mères de maternité à l’hôpital allaitent bien et, malgré l’environnement étranger, elles sont en sécurité pour elles-mêmes et leurs enfants. Cependant, certaines mères ne développent pas la confiance en elles-mêmes pour l'allaitement et rentrent chez elles.

La crème est différente

Mon lait en général est-il bon pour vous? - la requête semble, car elle semblait de plus en plus épaisse dans la maison de ville et à la maison, elle était plus fine et plus humide. Et ça l'est vraiment. Le lait dit front est plus épais, plus gras, plus composé et répond aux besoins des nouveau-nés. Après quelques jours, le lait a l'air vraiment plus humide, mais cela ne veut pas dire que la qualité est pire. pendant l'allaitement. Premièrement, ce sont les liquides les plus légers et les plus sucrés qui sont utilisés pour sélectionner le sucre blanc et le sucre du lait. À la fin de l'allaitement, la teneur en graisse du lait augmente. C'est pourquoi il est bon pour une mère d'allaiter et de l'allaiter de façon permanente. De cette façon, le bébé reçoit tous les nutriments, même si le sein est expulsé, les ingrédients riches en graisse ne parviennent pas au bébé. Mais tous ses ingrédients sont dans le besoin: le lait maternel apporte eau, liquide et nourriture, et le sucre du lait fournit une partie de vos besoins énergétiques, absorbe le calcium et stimule le développement du cerveau. Il contribue également à l'état de flux spécifique du bébé: une partie du sucre du lait n'est pas absorbée dans l'intestin grêle mais est absorbée dans le côlon non digéré. Ici, il crée une note aigre. Le mélange acide est à la base du flux intestinal caractéristique du nourrisson, qui contribue au développement du système immunitaire et remplit également certaines fonctions digestives. Par exemple, il produit des vitamines et empêche la colonisation par la bactérie giteuse.Beaucoup d’enfants réagissent d’abord à l’action du sucre du lait non absorbé par des crampes, mais il ne s’agit que d’une condition temporaire. L'avantage de cette difficulté digestive extraordinaire est plus que l'inconvénient. Les graisses ne sont pas seulement des sources d'énergie, mais aussi le système immunitaire.

Comment pouvons-nous aider?

Comment pouvons-nous promouvoir la production laitière? Tout d'abord, les mères doivent économiser leur énergie et allaiter se détendre. Il y a plus de débat sur la question de savoir s'il devrait être complètement éliminé, c'est-à-dire après l'allaitement. En fait, la majorité des femmes enceintes n'aiment pas la traite. Même après l’allaitement, l’allaitement reste dans le lait que l’on pense être vide et vous devez le retirer dès les premières semaines. Cela stimule non seulement la sélection du lait, mais prévient également l'apparition de grumeaux redoutés et d'une inflammation ultérieure. tu as ta technique, c’est à chacun de décider quelle partie du mamelon peut déclencher le plus efficacement la libération du lait. Et le lait qui a été retiré et collecté peut être mis au réfrigérateur, congelé et utilisé dans des situations d'urgence, c'est-à-dire en or.

Méthode chimique

Il existe de nombreux outils disponibles pour le nettoyage mécanique du sein, mais il est préférable d’apprendre la meilleure méthode manuelle. Habituellement, la quantité de lait produite par les deux seins n'est pas la même, de sorte que les restes précédents peuvent être nourris au bébé au besoin. Les réserves vous calmer. Et la tranquillité d'esprit augmente la quantité de lait. Pas de mauvais lait, il n’ya pas de lait difficile à digérer. Au cours des premières semaines, de nombreux bébés allaitent au sein en quantités variables. Ce sera même plus tard. Si votre bébé se développe, ne vous inquiétez pas, faisons notre travail et prenons la bonne quantité de lait. principe de l'offre et de la demande autant de lait sera produit que le bébé a besoin. Aux premiers stades de la traite, s'il est prévu de produire plus de lait, il est préférable de choisir l'allaitement au lieu de la traite: d'allaiter aussi souvent que possible. Cet allaitement fréquent va vraiment commencer à traire, bien plus efficace que la traite. Ce qui ne va pas, c'est le moment choisi pour l'allaitement, la fréquence et la durée de l'allaitement. Un nouveau-né aimerait allaiter 10 à 12 fois par jour. C’est tout à fait naturel et c’est là que la demande va se développer.


Vidéo: Je n'aurai pas du l'acheter #1 - Lait démélant - Schwarzkopf (Décembre 2021).