Réponses aux questions

Niveaux de TSH pendant la grossesse - qu'est-ce qui est normal, qu'est-ce qui ne l'est pas?


Il est très important de surveiller la production normale d'hormones thyroïdiennes pendant la planification familiale et l'allaitement.

Niveaux de TSH pendant la grossesse - qu'est-ce qui est normal, qu'est-ce qui ne l'est pas?La valeur de la TSH a un effet sur la grossesse et les hormones fT3 (triiodothyronine) et fT4 (thyroxine) jouent un rôle clé dans le cerveau et le développement neuronal du bébé.

Quelles sont les entreprises idéales?

Les valeurs de TSH avant la grossesse et idéalement inférieures à 2,5 mUI / L au cours du premier trimestre, selon certaines recommandations, ont été obtenues auprès du Dr Anikutul Sipos de l'Institut Endocare pour le diabète diabétique. Selon l'expert, cela peut varier à chaque grossesse, car d'autres valeurs idéales de TSH sont la cible avant un programme de flacon. En plus de l'hormone TSH, les niveaux de fT3 et fT4 doivent également être surveillés: - Les valeurs standard idéales pour celles-ci se situent dans la plage de laboratoire (2,4 à 6,3 pmol / L pour fT3, 12,0 à 22,0 pmol / L pour Ft4). il est préférable de cibler la gamme moyenne 1/3, a expliqué l'expert.

Pourquoi le niveau de TSH change-t-il pendant la grossesse?

Niveau TSH idéal il diffère également entre les stades de la grossesse. Pendant les premiers mois de la grossesse, le fœtus utilise les hormones thyroïdiennes de la mère, qui peuvent être absorbées par le placenta. Pendant la grossesse, la fourchette recommandée de TSH pour chaque trimestre, recommandée par plusieurs sociétés professionnelles, est de 0,1 à 2,5 mUI / l au premier trimestre, de 0,2 à 3,0 mUI / l au deuxième trimestre, de 0,3 à 3,0 m / l au troisième trimestre. el Dr. Sipos Anikou.

Si votre thyroïde est sous ou hyperactive

Selon l'expert, si le niveau de TSH (ou d'autres hormones thyroïdiennes) n'est pas dans la plage normale, la plupart des cas doivent être traités avec un sous-traitement et un sur-traitement, avec la plupart des médicaments. - On voit souvent qu'un médicament donné pendant la grossesse et l'allaitement peut être ultérieurement omis. Le bébé peut ne pas revenir à la normale pendant l'accouchement et l'allaitement, a ajouté l'expert, et un traitement avec des contrôles réguliers pourrait bien traiter la différence.

Malformation thyroïdienne et grossesse

Si vous souffrez d'un dysfonctionnement thyroïdien, il est important de le traiter avant et pendant la grossesse, car de faibles niveaux d'hormones thyroïdiennes peuvent causer un certain nombre de problèmes chez le bébé et entraîner des anomalies de développement chez le bébé. Les médicaments peuvent être différents selon les trimestres de la grossesse selon vos besoins.

Hashimoto-kurr et grossesse

La thyroïdite d'Hashimoto est une maladie auto-immune qui peut progressivement détruire votre état thyroïdien. La maladie de Hashimoto est généralement associée à un dysfonctionnement thyroïdien et le traitement est similaire à celui des patients présentant un dysfonctionnement. C'est le cas pendant la grossesse et doit être traité de la même manière chez les femmes enceintes souffrant d'hypothyroïdie due à la maladie de Hashimoto, et la TSH doit être maintenue en dessous de la limite idéale (via).
  • Nous avons également beaucoup à dire sur l'état de notre glande thyroïde
  • Valeurs TSH: quel est l'idéal pour tomber enceinte?
  • Exercice: vérifiez votre fonction thyroïdienne